Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions : Guy Rechenmann

logo_lectures_louise_couleur

1_2096412-510-10567145-1000x500

Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions

Le nouveau rendez-vous sur la page Les lectures de Louise

Un auteur :

Guy Rechenmann est un personnage au parcours singulier. Écrivain et homme de télévision, il avoue être un rêveur et un poète. Dans ses derniers livres, Anselme Viloc, un flic atypique et obstiné est le personnage récurrent. Il écrit ses romans au Cap-Ferret. 

Guy Rechenmann a écrit plusieurs livres :

  • La vague – 2008 – Ecri’mages

41rQQSCVboL

  • Des fourmis dans les doigts – 2012 – L’harmattan

téléchargement (5)

Quatrième de couverture : 1956, l’hiver était glacial. Le 1er septembre, tout ronronnait dans ma vie jusqu’à l’arrivée de mes nouveaux voisins. 
Comment Lucie pouvait-elle me troubler à ce point ? Pourquoi mes
dessins ne reflétaient-ils plus la réalité ?
– Lorsqu’il s’agit de l’inexplicable rien ne peut être écarté. Je ne sais pas si je crois aux coïncidences en attendant je ne crois pas au hasard… dit le docteur Berthon, les cheveux toujours en pétard.
La liberté se gagne-t-elle à coup de bluffs ? Pourquoi Gina s’intéressait-elle tant à la mécanique ? Qui parle encore le ladino de nos jours ?
Des morts violentes, de l’humour, un véritable remue-méninges ! Des destins singuliers vous frôlent tous les jours. C’est peut-être le cas de votre voisin ? Décidément les apparences sont trompeuses…
– Mitterrand miaule, il veut sortir.

  • Le choix de Victor – 2013 – Vent Salé Editions

téléchargement (3)

Quatrième de couverture : Et si le destin avait l’allure d’un chat énigmatique, observateur et perspicace ? Son « maître », parfois son valet, se nomme Fred. Il a vingt-cinq ans, et vit dans un studio à Bordeaux, sur les quais. Chic type, un brin looser, sympa avec sa concierge et entouré de « cabossés de la vie » hauts en couleurs. Le jeudi 12 Octobre 1978, avant un banal entretien d’embauche, il se trouve confronté à un choix étrange, mais peut-être pas si étrange que ça, réflexion faite… Le choix de Victor est un roman moins léger qu’il n’y paraît, il traite du libre arbitre dans un foisonnement de personnages et une atmosphère foutraque et humoristique. Mais ce roman est, « qui sait ? », votre propre histoire dont vous n’avez plus aucun souvenir. À l’avenir vous regarderez les chats différemment…

  •  Flic de papier – 2014 – Vent Salé Editions

téléchargement (7)

Quatrième de couverture : Printemps 1988. Un homme disparaît au Cap-Ferret. La disparition, c’est une blessure jamais refermée et c’est l’histoire d’Anselme… Récemment muté au commissariat d’Arcachon après une sordide affaire, Anselme Viloc, simple inspecteur de police, est chargé de l’enquête. Alors, tous les jours ou presque, il prend la pinasse et traverse le Bassin. Il ne s’en plaint pas : la presqu’île est envoûtante. Bizarrement dans cette affaire, pas le moindre embryon de piste… Par chance, Anselme noue des liens avec deux garçons de bon sens. Eux, ils connaissent du monde… Ce roman vous entraîne dans un univers aux énigmes imbriquées rythmées par les humeurs d’un Bassin d’Arcachon imprévisible, aux personnages attachants : Lily, petite fille à l’intelligence vive qui pleure son chat, Solange sa mère, jolie femme désemparée, Marcel Mandrin, commissaire d’opérette… et Anselme, « flic de papier » à la recherche d’une intuition qui prend un malin plaisir à jouer à cache-cache…

  • Fausse note – 2015 – Vent Salé Editions

téléchargement (1)

Quatrième de couverture : Printemps 1992, promotion oblige, Anselme Viloc sévit à Castéja, le célèbre commissariat de Bordeaux. Spécialisé dans les causes perdues, il reçoit, le matin du 16 avril, le témoignage à la fois loufoque et émouvant d’un père à la dérive, concernant sa fille Pauline disparue depuis presque une année. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? La partie ne sera pas facile pour Anselme, le « flic de papier », les indices lointains et rares et les nouveaux personnages rencontrés pas ou peu coopératifs. Le Bassin n’est jamais loin, magnétique et apaisant. Depuis sa terrasse, celle de la cabane de pêcheur qu’il occupe au Canon face à l’île aux Oiseaux, il se plaît à réfléchir au gré des marées, y trouvant calme et inspiration. Une période dramatique de l’Histoire, convoquée entre les pérégrinations hésitantes de l’enquête, rend le récit d’autant plus énigmatique.

  • A la place de l’autre – 2016 – Vent Salé Editions

téléchargement (4)

Quatrième de couverture : Un jour de septembre, 6 h 45. La pointe du Cap-Ferret est déserte. Les touristes ont décampé et les rares sédentaires ne se risquent pas si tôt face à un océan d’humeur changeante. Alors que fait là cette silhouette immobile perdue au milieu des blockhaus ? Qu’attend-elle, cette jeune femme ? Cela m’interpelle, moi, Anselme Viloc, le « flic de papier ». En règle générale je fuis les enquêtes ordinaires, j’ai le don de dénicher le grain de sable qui grippe les belles mécaniques assassines. Je ne lâche aucune affaire !
La guerre et les bâtisseurs du mur de l’Atlantique, un enfant et un chat, autant d’indices à prendre en compte. De Bouliac à la Chalosse, d’Arcachon à Andernos, Marie, Clémence, Marina. trois générations d’une même famille. Noyées dans la folie.

Sa bibliothèque, quatre questions :

  1. Vous êtes davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Guy Rechenmann : J’aime les livres que je peux garder, qu’ils soient neufs ou d’occasion le reste m’est égal pourvu que la qualité soit au rendez-vous 😉

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Guy Rechenmann  les livres sont un peu partout table de nuit , séjour , bibliothèque ( livres lus) , véranda…non classés mais posés de façon à voir le titre et l’auteur…le rangement n’est pas mon fort 

received_10210774139737787

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Guy Rechenmann  comme je n’ai pas vraiment d’ordre à vrai dire je n’en sais rien…

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Guy Rechenmann  Un bruit de balançoire de Christian Bobin

téléchargement

 

Merci Guy,

L.

Publicités

Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions : Laurent Loison

logo_lectures_louise_couleur

Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions : Laurent Loison

26105533_10215165568801547_131373279_n

Un auteur :

Né en 1968, Laurent Loison grandit dans les traditions paysannes.
Entrepreneur depuis 25 ans, il mène une carrière éclectique qui fait de lui un homme aimant profondément la vie.

Laurent Loison a publié deux romans :

  • Charade – 2016 – Nouvelles Plumes

Charade

Quatrième de couverture : Il laisse derrière lui des cadavres de jeunes femmes atrocement torturées et de mystérieux messages. Ce cruel et terrifiant tueur en série est pourtant traqué par le meilleur flic du 36, le commissaire Florent Bargamont, et une brillante criminologue, Emmanuelle de Quezac.

  • Cyanure – 2017 – Hugo Thriller

cyanure

Quatrième de couverture : Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres : un ministre assassiné, des corps qui tombent comme à Gravelotte, des projectiles trempés au cyanure propulsés à une distance inégalée. À sa grande surprise, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont écope de cette affaire explosive aux saveurs politico-médiatiques, bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.
Aidé de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fidèle capitaine Loïc Gerbaud, Barga part en chasse sans avoir la moindre idée du danger qui les attend.
Et tandis qu’il doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s’entremêlent jusqu’au sommet de l’État, où le président de la République n’est peut-être pas seulement une cible.
Bargamont s’en sortira-t-il cette fois-ci indemne ?
Et vous, en sortirez-vous indemne ?

Sa bibliothèque, quatre questions :

  1. Vous êtes davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Laurent Loison : Je suis libres neufs en général mais j’ai fait aussi énormément de brocantes pour ma collection de BD, c’est une passion.

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Laurent Loison : Alors là je fais mes cartons donc pas de photo dans l’immédiat, désolé ! Sinon ; au début, j’essaie de ranger par ordre alphabétique mais ça ne dure jamais très longtemps. Et j’en ai quelques-uns sur ma table de chevet. Le problème, c’est que quand j’écris, impossible de lire, donc voilà, ça végète depuis un moment.

26174988_10215166097614767_652635848_n

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Laurent Loison : Oh là là j’en ai tellement !!!

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Laurent Loison : Entre deux mondes, d’Olivier Norek et bientôt le dernier petit du grand Chattam !

téléchargement (8)                                                                     arton6053

Je remercie Laurent d’avoir accepté de jouer le jeu et d’avoir pris le temps de répondre à ces questions,

Merci beaucoup !

L.

Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions : Angélique BARBERAT

 

logo_lectures_louise_couleur

 

SAINT-MAUR: "Saint-Maur en Poche"

 

Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions

Le nouveau rendez-vous sur la page Les lectures de Louise

Un auteur : Angélique Barbérat

Élevée auprès d’un grand-père russe qui la nourrissait de contes, Angélique Barbérat a toujours écrit. Après le succès de L’instant précis où les destins s’entremêlent (2014), elle revient avec un nouveau roman, Bertrand et Lola (2015). Courant 2016, un nouveau roman intitulé Lola ou l’apprentissage du bonheur devrait paraître.

Angélique Barbérat a publié quatre romans :

  • L’instant précis où les destins s’entremêlent – 2014 – Editions Michel Lafon

Quatrième de couverture : Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans. Pour survivre, Kyle se jette à cour perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur. Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens. » Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

L-instant-precis-ou-les-destins-s-entremelent

  • Bertrand et Lola – 2015 – Editions Michel Lafon

Quatrième de couverture : Pourquoi Lola a-t-elle sonné à cette porte ? Pourquoi Bertrand a-t-il ouvert à cette inconnue ? Comment peut-on tomber fou amoureux de quelqu’un en dix secondes ? Ce jour chaud du mois de juin va tout changer. Durant quelques heures de bonheur et d’insouciance, Bertrand et Lola oublient tout : elle, qu’elle va se marier dans une semaine ; lui, qu’il est reporter-photographe et ne supporte aucune attache. Malgré cette passion inattendue, tous deux prennent la plus sage et la pire des décisions : continuer leurs chemins respectifs et retourner à leur vie d’avant. Lola se marie et reprend son métier d’hôtesse de l’air. Bertrand s’envole pour un pays lointain. Mais chacun demeure prisonnier de cet amour fou. Même s’ils ont voulu vivre l’un sans l’autre, le hasard semble prendre un malin plaisir à les faire se croiser. Et puis Bertrand est capturé, pris en otage par un groupe armé lors d’un de ses reportages en Afrique. Auront-ils la moindre chance de se retrouver un jour ?

livre angélique barberat

  • Lola ou l’apprentissage du bonheur – 2016 – Editions Michel Lafon

Quatrième de couverture : La suite de l’inoubliable Bertrand et Lola. Tout aurait dû être si facile… Bertrand et Lola se sont retrouvés. Bertrand a survécu à ces terribles mois où il a été otage en Afrique, seul, déplacé de cache en cache. Lola, depuis son divorce, a décidé de ne plus mentir à personne, et surtout pas à elle-même. Désormais, ils vont former une famille et plus rien ne les éloignera l’un de l’autre. Pourtant, peu à peu, le passé s’incruste dans leur quotidien et perturbe leur bonheur. Des flashs, de plus en plus nombreux, saisissent Bertrand et le ramènent entre les mains de ses geôliers. Il s’enfonce, et occulte sa souffrance. Lola ne perçoit pas son mal-être, elle qui s’efforce pourtant d’agir au mieux, pour ses enfants, pour lui, pour son ex-mari.

Et puis, un jour, une étincelle, et la vérité explose au grand jour…Peut-on se reconstruire en homme libre quand on a été une victime ? Par-delà leurs cicatrices, Bertrand et Lola arriveront-ils à vivre leur amour, tout simplement ?

angélique barbetat livre2

  • La vie enfuie de Martha K. – 2017 – Editions Michel Lafon

Quatrième de couverture : Retrouvée dans la remorque d’un camion en Allemagne à la frontière polonaise, Martha est incapable de se souvenir de son identité. Personne ne sait comment elle est arrivée là. Son amnésie est totale. Et quand on lui présente son mari et son fils, quand tout prouve qu’ils sont sa famille, elle rentre près du lac d’Annecy et découvre sa vie passée. Mais au fil du temps, quelque chose cloche. Elle ne se reconnaît pas dans cette vie qu’elle doit apprendre. Une part d’elle-même a disparu, Martha en est certaine lorsqu’un nom surgit dans sa mémoire. Alors elle va enquêter. Que faisait-elle sur cette route lointaine, un matin glacé de janvier ? Y a-t-il un lien avec son travail de professeure dans une école pilote pour jeunes en difficulté ? Pourquoi n’avait-elle dans ses poches qu’un tube de rouge à lèvres ? Pourquoi, surtout, le sentiment que quelque chose – ou quelqu’un – lui manque atrocement est-il aussi ancré en elle ?  

510uV1DnYsL._SX332_BO1,204,203,200_

Sa bibliothèque, quatre questions :

  1. Vous êtes davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Angelique Barbérat : Je lis dans tous les formats ! De tout, par curiosité. Et plusieurs livres en même temps, que je corne, souligne, annote. Si je croise un livre qui m’attire, quel que soit le sujet ou le format, je l’achète ! Je vais moins en bibliothèque maintenant, par manque temps et parce que mes enfants sont grands. Il y a une dizaine d’années, nous habitions à moins de cent mètres d’une très agréable médiathèque, alors imaginez les après-midis des jours de pluie, de froid…

  1. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Angelique Barbérat : Ma bibliothèque est familiale, classée par ordre alphabétique. Je ne peux pas vous emmenez devant parce que nous sommes en travaux et que tous mes livres sont encore dans des cartons. Mais, il y a ceux-là, qui sont à part…

dav

Ça me plaît que Kamel Daoud ait écrit ce livre. C’est ma fille aînée qui me l’a conseillé et j’ai vraiment beaucoup aimé. Mes fils ont tenu à ce que je lise Le passeur, je les en remercie. C’était une lecture de classe, une de celles qui les a marquées. J’admire Caroline Fourest, Blonde de Joyce Carol Oates est un de mes romans préférés, et mon préféré de ses romans, cette auteur me fascine.

Extension du domaine de la lutte de Michel Houellebecq tient une place particulière dans mes lectures, je n’avais pas pu entrer dedans il y a des années, et puis, un jour, ce livre m’a saisie… C’est comme cela que fonctionne la littérature, on peut ne pas comprendre/aimer un texte, et puis on ne comprend plus pourquoi on ne l’a pas aimé…

Et si vous lisez en anglais, je vous recommande Our Stolen Future, c’est une enquête sur les méfaits des pesticides et des perturbateurs endocriniens menée par différents scientifiques à travers le monde. Ils se sont tous rendus compte de façon simultanée que les personnes vivant aux abords des lacs développaient plus de cancers et avaient des problèmes liés à la reproduction, et que les œufs des oiseaux n’arrivaient pas à maturité ou que les oisillons avaient des malformations sexuelles. C’est très intéressant et mené comme une véritable enquête.

J’ai rencontré et dîné Cantha Ang lors d’un salon à Cosne-sur-Loire en 2016. Son livre Sous le joug meurtrier, Cambodge 1975. Dans l’enfer des Khmers rouges m’a bouleversée. Il faut le lire.

 

  1. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Angélique Barbérat :  Mercedes de Stephen King. Cadeau de mon mari, mais il sommeille sur une étagère derrière mon bureau… J’attends qu’il soit « l’heure » de le lire !

  1. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Angélique Barbérat : Le dernier qui a rejoint ma pile est Un soir de Décembre de Delphine de Vigan.

Je l’avais dans ma bibliothèque depuis des années…

 

Je remercie sincèrement Angélique d’avoir accepté de jouer le jeu et d’avoir pris le temps de répondre. Elle fait partie des auteurs qui ont répondu favorablement à ma sollicitation et a été très rapide, merci beaucoup…

L.

Un auteur, sa bibliothèque, 4 questions : Olivier NOREK

logo_lectures_louise_couleur

 

Norek-Olivier

Un auteur, sa bibliothèque, 4 questions 

Le nouveau rendez-vous sur la page Les lectures de Louise

Un auteur : Olivier Norek

Olivier Norek, né à Toulouse, est un écricain et scénariste français, lieutenant de Police judiciaire de Seine Saint Denis.

Il a exercé en tant que bénévole chez Pharmaciens sans frontières pendant trois ans. Dans ce cadre là, il participe à la réhabilitation d’un hôpital en Guyane ainsi que de l’approvisionnement en matériel médical des hôpitaux et camps de réfugiés des territoires en guerre de l’Ex-Yougoslavie. Il devient ensuite lieutenant de Police à la section des enquêtes et recherches du SDPJ 93. Il est actuellement en disponibilité.

Il a trois romans à son actif publiés aux éditions Michel Lafon avec comme personnage principal le Capitaine Coste : Code 93 en 2013, Territoires en 2014 puis Surtensions en 2016.

téléchargement téléchargement (2)téléchargement (1)

 

 

 

En 2017, Olivier Norek propose un quatrième roman, Entre deux mondes publié chez Michel Lafon qui a pour toile de fond la jungle de Calais.

20171022_180119

Sa bibliothèque, quatre questions :

1. Vous êtes davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Olivier Norek : Peu m’importe… ce que j’aime faire, c’est demander à quelqu’un quel est l’un de ses livres préférés et de m’y plonger… sa taille et sa provenance n’ont aucune importance !
2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ? (Classement alphabétique, une pile de bouquins à côté du lit…)

Olivier Norek : Plusieurs bibliothèques, initialement prévues pour les grands formats, ou pocket ou beaux livres et au fur et à mesure du temps, ce sont devenus des meubles informes débordants de tout et n’importe quoi… comme dans ma tête en fait !

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Olivier Norek : Celui que je repousse, années après années… c’est un peu honteux mais c’est Gödel Escher Bach, un livre de réflexion, un peu comme « Sapiens »… je sais qu’il va me retourner la tête, mais j’ai du mal à l’ouvrir !

Hofstadter-Godel-Escher-Bach-Livre-214956230_L

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Olivier Norek : Le nouveau Jacques Saussey, en avant première, juste pour moi… il est là, en manuscrit, devant moi et je sais à quoi je vais passer mon après midi !

 

Merci Olivier d’avoir pris un peu de temps pour répondre !

L.

Un auteur, sa bibliothèque, 4 questions : Gilles PARIS

logo_lectures_louise_couleur

 

 

Un auteur, sa bibliothèque, 4 questions 

Le nouveau rendez-vous sur la page Les lectures de Louise

Un auteur : Gilles Paris 

Avant tout, commençons pas découvrir cet auteur qui m’a fait la primeur de répondre immédiatement à cette sollicitation. Je l’en remercie sincèrement.

Gilles Paris est né le 5 avril 1959 à Suresnes (92).

Il a vécu plusieurs vies professionnelles : serveur, testeur de médicaments, garçon de bureau au Monde, concepteur de dossier de presse notamment pour Maniel Canovas et Dior, il a également intégré le Ministère de la Jeunesse comme documentaliste. Il dirige la société APS, un argus de la  presse spécialisée dans le spectacle, agence qu’il a lui-même crée. .

Après une parenthèse d’un an en Afrique et en Grèce, il intègre le milieu de l’édition comme pigiste pour des magasines, en parallèle, il devient attaché de presse, directeur de service presse chez deux grands éditeurs.

Depuis 2006, il dirige une agence de communication qui porte son nom, spécialisée dans l’édition puis s’étend sur la musique et manifestations culturelles.

Il a fait ses premiers pas dans l’écriture en 1991 en publiant son premier roman Papa et Maman sont morts réedité en Point-Seuil. En 2002, Autobiographie d’une courgette voit le jour chez Plon. En 2012, Au pays des kangourous sort aux éditions Don Quichotte. L’été des lucioles, son quatrième roman, paraît en 2014 aux éditions Héloïse d’Ormesson.

livre gp    Autobiographie-d-une-courgette  sm_cvt_Au-pays-des-kangourous_7858   gp

 

 

 

Enfin, son petit dernier, Le vertige des falaises est publié en 2017.20170508_100302[1]

Ma vie de courgette est le film d’animation réalisé par Claude Barras sorti en 2016. Il a été adapté du livre de Gilles et a reçu le César du meilleur film  d’animation et de la meilleure adaptation en 2017.

Ma vie de courgette

Gilles Paris vit plusieurs vies pour notre plus grand bonheur.

Sa bibliothèque, quatre questions :

1. Vous êtes davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Gilles Paris : Plutôt livres neufs, grand format ou poche. Je demande très peu de dédicaces aux écrivains, aussi je tiens beaucoup à celles que j’ai. De Françoise Sagan à Salman Rushdie, de Delphine Bertholon à Monica Sabolo.

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ? (Classement alphabétique, une pile de bouquins à côté du lit… )

Gilles Paris : J’ai plusieurs bibliothèques que je n’ai jamais rangées. C’est donc un désordre de tailles, de formats, toutes maisons d’éditions mélangées. Je ne m’y retrouve pas. Il serait temps d’y mettre un ordre.

Gilles Paris         

    Gilles Paris2

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Gilles Paris : Tous ceux des auteurs que j’aime et que je n’ai pas toujours le temps de lire. J’ai parfois trois ans de retard sur une parution. Qu’ils me pardonnent. Je rêverais qu’une journée de vingt quatre heures en fasse soixante douze et ne pas avoir besoin de dormir.

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Gilles Paris : Summer de Monica Sabolo, et encore il circule beaucoup parmi mes amis. Le roman qui m’a profondément percuté en cette rentrée.

images

Pour terminer, Gilles Paris participe au rendez-vous de l’artiste de la semaine : 

Gilles Paris : Peter Martensen, un peintre danois, dont l’humain est au centre de ses œuvres.

Je vous donne donc rendez-vous lundi pour en savoir davantage sur ce peintre !

 

Encore un grand merci à Gilles,

L.