Quatrième de couverture :

« Julien est parti il y a trois mois. Il ne nous a pas quittées, il a démissionné de lui-même. L’annonce de son départ a été un cataclysme. Il s’en est allé un matin, laissant une longue lettre dans laquelle il expliquait que tout était sa faute, qu’il nous aimait, mais qu’il nous rendait malheureuses, Pauline et moi. Dix-neuf ans de mariage, comment a-t-on pu en arriver là ? »

Une nouvelle vie commence pour Claire, et c’est grâce à sa fille qu’elle avancera pas à pas, dans son regard qu’elle puisera une force insoupçonnée.

Avec tendresse et émotion, M’asseoir cinq minutes avec toi nous plonge dans la réalité d’une famille que seul l’amour saura renforcer.

Mon avis :

Un vrai plaisir de retrouver la plume de Sophie Jomain, j’ai lu quelques livres de cette auteure et c’est toujours un régal de retrouver sa sensibilité.

J’étais sûre en lisant ce roman que les émotions allaient être au rendez-vous ! En effet, pour ce roman, Sophie s’est inspirée de sa vie personnelle ce qui rend ce livre si particulier et très émouvant.

Tous les personnages sont attachants que ce soit les grands parents que Claire, Julien ou encore Pauline.

Ce roman met en lumière toute la difficulté au sein d’un couple d’accueillir un enfant différent, chacun réagit différemment en fonction de son passé, ses exigences et de sa capacité à s’adapter aux situations. C’est cela que j’ai envie de retenir : personne n’est prêt et surtout personne ne sait comment il réagirait dans cette situation. En règle générale, personne ne sait le parent qu’il sera !!!

Ce livre est un vrai bonheur à déguster, n’hésitez pas à vous le procurer très vite ou le faire remonter de votre pile à lire !

Bonne lecture,

L.