Quatrième de couverture :

2013. Julia débarque dans sa famille, en plein cœur de la Touraine. Déchue d’un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille. Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d’intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l’accueille à bras ouverts, ce n’est pas le cas d’Alex, le cousin de Julia, qui lui en veut de son silence radio durant des années… Suzette propose un pacte aux deux cousins : s’ils acceptent d’habiter dans sa maison et de la vider, elle leur reviendra à son décès. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que Suzette a un grand rêve : que les deux jeunes gens recréent la pâtisserie familiale… Julia va plonger dans les affaires familiales, et va notamment découvrir l’histoire d’Eugénie, son arrière-grand-mère, qui a quitté le village en 1919 pour d’obscures raisons… Eugénie, qui a atterri chez sa tante, esseulée, dans les faubourgs parisiens… Des années 1920 aux années 1970, Julia va traverser l’histoire d’un demi-siècle aux travers des grandes figures féminines de son époque.

Mon avis :

UN COUP DE CŒUR ! Ce roman a été pour moi un réel coup de ♥️ !

Tous les ingrédients sont réunis dans ce roman pour rendre votre lecture addictive !

Clarisse SABARD nous propose d’alterner avec trois périodes, nous plongeons en 1920, en 1977 puis en 2013.

Elle part donc, un peu réticente, retrouver sa famille en Touraine dont une partie est ravie de la revoir comme sa grand-mère et sa tante mais son cousin ou encore son père ne se montrent pas très accueillant !

Julia est assez anéantie par des épreuves qu’elle a dû surmonter en peu de temps : un échec professionnel et surtout le décès de sa maman. Suite à ce dernier, une lettre lui est remis par le notaire et tout va s’enchaîner à partir de ce moment là. Les mots de sa maman la touchent énormément et l’incitent à renouer avec une partie de sa famille et notamment son père .

La couleur est annoncée ! Et à partir de là, le charme de la plume de Clarisse va œuvrer : nous voilà ensorcelé ! Impossible de lâcher ce roman qui est un pavé !

Je n’en dirai pas davantage pour ne rien dévoiler mais je vous invite à lire cette pépite, ou encore à l’offrir !!! Pensez à vos achats de Noël !

Excellente lecture à vous !

L.