Quatrième de couverture :

Il n’y a pas de hasard, dit-on, seulement des rendez-vous. C’est ce que va découvrir Liz, cheffe prodige et étoilée, en partant au Pays basque sur les traces de sa mère. Dans un petit village perdu, elle rencontre M. Etchegoyen, dandy insaisissable et plein de panache, qui lui confie les clés de son restaurant et un défi à relever : faire de sa gargote une adresse gastronomique. Mais Peyo, le chef, ne voit pas arriver cette étrangère d’un bon oeil. L’un et l’autre vont devoir s’apprivoiser et affronter ensemble les fantômes de leur passé.

Dans ce roman enchanteur et savoureux, Anne-Gaëlle Huon nous entraîne dans un tourbillon d’émotions. Une histoire universelle qui nous parle d’espoir, d’amour, et nous redonne le goût de la vie.

Mon avis :

La couverture est magnifique et elle m’a donné envie de lire ce roman. L’occasion également de découvrir enfin la plume d’Anne-Gaëlle HUON. J’avoue que je n’avais pas lu Les demoiselles auparavant (alors qu’il est dans ma PAL ! Impardonnable, je suis !). Peut-être que certains diront que c’est une erreur. de mon côté, je ne me suis pas sentie gênée.

Excellent moment de lecture ! Ecriture pétillante, personnages attachants, j’ai été tenue en haleine : mission remplie ! Cette histoire se déroule au Pays Basque, on y découvre le milieu culinaire que je ne connais pas beaucoup !

A lire, à offrir !

Bonne lecture,

L.