Quatrième de couverture :

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.
L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.
L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.

C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.

« La romancière capte mieux que personne les sentiments, les peurs, les espoirs et l’expérience de chacun, qu’elle retranscrit avec élégance et tendresse dans ses livres. » Adèle Bréau, Elle.fr

Grâce au succès de ses romans, merveilles d’humanité, Virginie Grimaldi est la romancière française la plus lue de France en 2019 (Palmarès  Le Figaro  : GFK).

Mon avis :

Je lis tous les romans de Virginie Grimaldi depuis qu’elle publie ses romans. J’aime beaucoup son écriture, son humour, et sa sensibilité.

Cependant, cela fait deux ans que j’accroche un peu moins. je ne sais pas vous l’expliquer, je pense que cela vient de moi, je dois m’habituer à son style et j’adhère un peu moins.

Je passe un bon moment de lecture mais sans plus. Et que ne durent que les moments doux ne m’a pas embarqué comme ses premiers romans. Je sais et j’ai vu qu’il avait beaucoup de succès et c’est le plus important. Cela ne m’empêchera pas de lire le dernier !

N’hésitez pas à me donner votre avis,

Bonne lecture,

L.