Quatrième de couverture :

Le meilleur moyen d’alléger ses peines, c’est encore de les partager.

Avec son sable fin et son ciel azur, l’Avenue du Parc Resort and Spa est l’endroit idéal pour se remettre d’un coup dur. À condition de donner sa chance à la chance.
Alors que Samya tente de pardonner l’adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu’elle s’est fait plaquer au pied de l’autel. Jessie s’est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout : une pause s’impose. Apolline rêve d’un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire.
Ensemble, elles vont libérer leurs émotions et s’apporter un soutien inattendu.
Avec au bout du chemin, un gain inestimable : l’espoir.

 

Mon avis :

Un petit bonbon ce roman de Carène Ponte ! A laisser fondre et déguster tranquillement installée dans son canapé ! C’est une comédie, pas forcément ma préférée de Carène mais j’ai tout de même passé un chouette moment.

Retrouvez l’humour de Carène, et surtout ses personnages drôles et attachants ! Ils sont nombreux et parmi ces « chouettes nanas » vous allez vous découvrir des femmes qui ont chacune des souffrances, différentes bien sûr. Elles vont passer un séjour l’Avenue du Parc Resort and Spa pour essayer d’avancer dans leur vie…

J’aurai aimé des pages supplémentaires pour savoir comment elles évoluent après ce séjour, peut-être qu’il y aura une suite… Aucune idée mais ce serait bien.

Mon petit bémol, c’est que nous voyons arriver certaines choses qui paraissent trop évidentes pour se passer en une semaine.

A lire sur la plage cet été !

Bonne lecture,

L.