Quatrième de couverture :

Saleté de réveil, il ne s’arrêterait donc jamais ! Une sonnerie provocatrice, agressive, stridente, persistait pour l’obliger à prendre conscience de la réalité…Tranquillement allongé à ses côtés, Laurent n’avait pas bougé d’un pouce. Pour lui, il n’était pas encore temps de quitter le monde des rêves.
Nathalie s’étira, respira un grand coup et fit le point. Cinquante ans… Et alors ! De quoi se plaignait-elle ?
Sa vie était plutôt confortable et beaucoup auraient bien voulu être à sa place.
En posant le pied par terre ce matin-là, elle ne se doutait pas de ce qui l’attendait…

 

Mon avis :

 

Ce roman patientait dans ma bibliothèque depuis quelques mois car j’attendais « le » moment pour le lire cela pour plusieurs raisons : la première parce que je fonctionne à l’envie, l’envie de me plonger dans une histoire plutôt qu’une autre, la seconde parce que j’ai un attachement particulier avec l’auteure que je connais depuis de nombreuses années et je me demandais à quelle catégorie correspondait cette histoire.

Si vous me posez la question aujourd’hui, je ne sais pas toujours pas vous répondre tellement que Nicole m’a bluffée ! Un roman d’amour ? D’amitié ? Un roman domestique ? Et d’ailleurs, pourquoi chercher à le ranger dans une catégorie ?

Que se cache-t-il derrière Astrid ? La vie d’une épouse, d’une maman prénommait Nathalie que l’on découvre le jour de ses 50 ans. La vie banale de cette femme au foyer qui s’est toujours consacrée à son mari et ses enfants au point d’en devenir transparente et pour qui tout ce qu’elle fait est normal. Elle est tellement effacée qu’elle en a oublié la femme qu’elle est !

Nicole possède un don pour décrire une atmosphère pesante, on sent le mal-être qui habite Nathalie et la lectrice, et la femme que je suis a envie que les choses changent…

J’ai enchaîné les chapitres pour découvrir finalement qui est cette Astrid qui a donné son prénom au titre du roman ! Comment réagit Laurent ? Mais, non, je n’en dirai pas davantage car je ne veux rien dévoiler ! Suspens…

En effet, du suspens, il y en a dans ce roman. Nicole est douée pour susciter notre émotion, créer de la tension, du doute mais aussi pour nous retournée comme une crêpe ! Un personnage m’était totalement antipathique au début du roman alors qu’à la fin c’était différent !

A travers ce récit, on perçoit les valeurs auxquelles tient Nicole : la famille, les racines, l’enfance, l’amour, l’amitié…

A découvrir et à lire !

Bonne lecture,

L.

Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver Nicole dans l’interview Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions qui lui était consacré en cliquant ici