Quatrième de couverture :

Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête.

Mon avis :

Souvenez-vous le précédent roman d’Olivier Norek est Entre deux mondes, un roman poignant traitant du sujet des migrants. Ce roman sociétal a été récompensé à plusieurs reprises. De mon côté, ce roman faisait parti de mes romans préférés en 2018. Je l’avais trouvé très poignant, difficile. Je me suis toujours interrogée en me disant comment Olivier pouvait nous proposer un nouveau roman et faire aussi fort ?

Oui, il l’a fait ! A mes yeux, il a même réussi avec brio ! Surface est un excellent polar !

Par choix, je ne l’as pas lu à sa sortie car je trouvais qu’on le voyait trop sur les réseaux, la presse et en librairie. Je n’ai lu aucune chronique car étant donné qu’il n’y avait pas de quatrième de couverture, je ne voulais pas trop en apprendre.

Je préférais découvrir par moi-même. La seule chose que je savais était le nom de sa nouvelle héroïne, Noémie Chastain, amochée suite à une intervention.

Je n’ai rien vu venir, et quant au twist final… chapeau !

Ce roman d’Olivier Norek est un polar mais aussi un roman sociétal traitant certains sujets vécus par nos services de police… Il traite, à mon sens, de sujets graves au travers de son enquête et c’est ce qui rend encore plus vrai son bouquin !

L’écriture est fluide et on avale les chapitres à la vitesse grand V !

Bravo M’sieur Norek !

Bonne lecture,

L.