les-psychopathes-du-polar

Le salon Polar entre deux mers approche

Le 11 mai 2019 

A Fargues Saint-Hilaire

De nombreux psychopathes seront présents ceci grâce au travail de nos psychopathes adorées !

Elles aussi, sont mis à l’honneur car sans elles rien n’aurait été possible. Je vous invite donc à découvrir l’interview abécédaire de Karine Meynard !

Avant, je vous propose de découvrir le portrait de Karine réalisé par ses deux psycho-acolytes à savoir notre Reine Marie-No et notre célèbre Pépita Sonatine !

58377188_246415272859253_2821029949891149824_n

C’est parti !

Pépita Sonatine :

« Karine, notre bulle d’oxygène.
Une imagination sans faille, infiniment créative,elle a toujours des idées lumineuses pour agrémenter notre salon. J’adore sa touche d’humour dans chacune de ses affiches et sa plume délicate pour parler des romans qu’elle défend avec ferveur.
Elle est devenue tout naturellement membre de notre association et joue son rôle de secrétaire à la perfection. »

Marie-No : 

« Passons à Karine maintenant, alors là aussi il y a des choses à dire. Notre amitié est assez récente et pour tout te dire Louise, on a commencé par coucher à Blaye, elle ronfle mais moi aussi donc ça a matché et du coup on a remis ça à Saint Maur et comme jamais deux sans trois, j’attends la suite ! j’aime bien raconter des trucs comme ça, et faire jaser car la vraie histoire n’est pas celle que l’on croit.
Sinon Karine est douce et ne s’énerve jamais, c’est notre tampon. Quand je m’énerve elle
rigole bon ça m’énerve encore plus. Elle est pleine de ressources, d’idées géniales bref elle a un énorme talent. D’ailleurs je me demande si je ne vais pas la demander en
mariage à elle aussi ! »

animaux-chat-4367

Kurosawa  : ma découverte du cinéma japonais et de Toshirō Mifune

Aurore boréale : invitation à voyager jusqu’au bout du monde.

Rature : parce que rien n’est jamais définitif.

Impair-et-manque : petite joueuse.

Nez : humer les parfums  de la vie.

Écriture : accro aux mots des autres.

Maritima : le cœur à la dérive pour mieux faire de belles rencontres au grès des courants.

Échappatoire : fuir la bêtise. Fuir loin…après lui avoir collé une bonne mandale.

Yesterday : peut on se passer des Beatles..?!

No no no satisfaction : peut on se passer des Rolling Stones…?!

Al Pacino : will you marry me, Al?

Redrum : pour Stephen, le King du noir. Sans qui je n’aurais certainement jamais croisé la route des Psychopathes du Polar.

Dérapage : tomber de vélo, s’égratigner les genoux et se remettre en selle.

animaux-chat-4367

Restez informés de l’actualité du salon en suivant les liens ci-dessous :

Vous pouvez également vous inscrire sur le blog Les psychopathes du polar cela vous permettra d’être au courant des dernières sorties dans votre genre de prédilection !

Et surtout, n’oubliez pas le programme de cette folle journée :

58543285_2347153632226181_4317521023969787904_n

 

58909924_2347153745559503_6029368286620155904_n

 

58775382_2347153895559488_5379522086714736640_n

 

BONNE LECTURE !

L.