Le salon Polar entre deux mers approche

Le 11 mai 2019 

A Fargues Saint-Hilaire

De nombreux psychopathes seront présents,

dont Simone Gélin !

L’idée est de répondre à cet interview par un mot, une phrase, une recette, un souvenir, un titre de livre, de film, une ville, un souvenir, en expliquant ou pas le pourquoi du comment…

En résumé, vous êtes libre de faire ce qu’il vous plaît !

Dites-nous ce qu’il vous passe par la tête !

Vous avez carte blanche ! Amusez-vous bien !

Vous êtes prêt ? Parti !

Sous les pavés…pour parler d’actualité

Idéal, pour donner un sens à la vie

Merveilleux, pour ce qu’il évoque

Oasis, pour la fraîcheur

Nature, pour la respecter

Espérance, pour continuer malgré tout

Grâce, pour danser sous la pluie

Égalité pour les hommes sur la Terre

Légèreté (l’insupportable légèreté de l’être de Milan Kundera, un livre merveilleux)

Imagination, fabuleuse faculté de l’esprit humain

Naître, puisque tout commence par là…

Ce salon sera pour vous l’occasion de rencontrer Simone, vous pourrez y retrouver ses romans. Pour préparer votre wish list, voici quelques titres que vous retrouverez sur sa table !

  • Truc vert – Eds Cairn – Mars 2019

Quatrième de couverture : Avec le Truc Vert, Simone Gélin signe un polar régional résolument féministe dans lequel elle exprime son attachement profond au bassin d’Arcachon.

Valentine vit avec un terrible secret, au moment où sa vie semble recouvrer une certaine sérénité, des disparitions surviennent dans un train de nuit. Qu’est-il arrivé à Rémi, son ex-petit ami, dans ce Bordeaux-Montpellier ?

  • L’affaire Jane de Boy – Vent salés ou Cairn Eds

 

Quatrième de couverture :

En 1960, dans le village de Jane de Boy,

une petite fille de 3 ans disparaît sur la plage.

Enlèvement ?

Crime politique, passionnel, crapuleux ?

Qu’est venu faire en France ce jeune couple d’Espagnols, Felix et Justina ?

Que sait Sarah, la voisine, prostituée du samedi soir ? Le commissaire Lasserre s’interroge, aidé par son vieux camarade Hippolyte.

L’enquête se déroule à Bordeaux, dans l’ambiance du mythique hôtel de police de Castéja, au coeur du quartier Saint-Michel, dans les ruelles de  » la petite Espagne », au marché des ‘Capus »… et se corse aux bassins à flot.

 

  • La fille du port de la lune – Cairn Eds

 

Quatrième de couverture : Des existences qui s’entrecroisent, cousues avec le même fil : parler »l’humain » et poser les questions qui nous taraudent, tissant la trame d’une enquête policière. Une morte, noyée dans la Garonne: poursuivi par le souvenir d’Anna, Simon mènera une enquête…

  • Sous les pavés, la jungle – Cairn Eds

 

Quatrième de couverture : Dans la cour de promenade de la maison d’arrêt de Fresnes, deux vauriens nouent une amitié indéfectible. Plus tard, Mounia, une jeune clandestine, viendra troubler le jeu. Une fois libéré, Milo s’efforce de suivre le droit chemin, guidé par le fil rouge du passé. Bordeaux, l’estuaire, les vignobles du Médoc, le bassin d’Arcachon, une villa engoncée dans l’hiver, au Cap ferret, en cherchant à faire la lumière sur l’histoire de ses grands-parents, deux soixante-huitards qui ont connu une passion explosive sur les barricades, Milo découvre une région et retrouve ses racines.

Il croit pouvoir tourner le dos à la délinquance, alors que Kevin, de son côté, n’a de cesse de vouloir grimper dans la hiérarchie de la voyoucratie, s’adonnant aux trafics sordides et commerces d’êtres humains. Leurs routes semblent définitivement se séparer, mais on ne sort pas indemne de la prison, le sort, peut-être, en décidera autrement.

Restez informés de l’actualité du salon en suivant les liens ci-dessous :

Vous pouvez également vous inscrire sur le blog Les psychopathes du polar cela vous permettra d’être au courant des dernières sorties dans votre genre de prédilection !

Et surtout,

BONNE LECTURE !

L.