Quatrième de couverture :

Sur une route de campagne, un homme est percuté par une voiture. Mort sur le coup, ce n’est pourtant pas la collision qui l’a tué mais les balles qu’il a reçues dans le dos.

Si la victime n’a pas de nom ni de papiers, son identité semble précieuse, puisque le véhicule des pompes funèbres qui le transporte est braqué, et le corps enlevé… Les deux flics chargés de l’enquête forment le tandem le plus mal assorti de l’histoire de la police. Mélanie Legac est jeune, brillante, nerveuse. Le commandant Joseph Schneider a la soixantaine bien tapée, il ne peut plus courir après personne, et ce  » croulant « , comme elle l’a baptisé, pourrait être son père. C’est la première fois qu’ils travaillent ensemble et ils vont vivre la pire affaire de leurs carrières. Laurent Scalese s’empare d’un grand drame de l’actualité dans ce thriller noir comme le monde. Heureusement qu’il existe des hommes et des femmes à l’image des héros dont l’auteur a le secret, attachants et drôles, profondément humains, et qui tentent de se battre POUR LE BIEN DE TOUS…

Mon avis :

Excellent roman de Laurent Scalese !

Excellent moment de lecture. J’ai dévoré ce roman en deux jours.

Excellente histoire, bien amenée, bien écrite et surtout une histoire terrible ! Histoire décrivant malheureusement notre société… C’est, d’ailleurs, ce qui m’a fait flipper en lisant ce bouquin. Je n’ose pas imaginer que les… existent ! (Je n’en dirai pas plus afin de ne rien dévoiler !)

Excellent scénario : en lisant les chapitres, se dessinent les images, j’imagine des acteurs pour tel personnage et cette actrice pour celle-ci… Laurent Scalese excelle dans cet exercice. Il est fort, son histoire est dynamique, rythmée, imagée !

Excellent duo : Mélanie Legac et Joseph Schneider sont des coéquipiers de choc : non assortis mais attachants et au final complices.

Bonne lecture,

L.

Ah ! J’oubliais : excellente couverture phosphorescente ! Je kiffe ! 😂

Ps : Samuel Moss me manque tout de même 😉