« Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions », ce petit rendez-vous littéraire sans prétention, est né de la curiosité de savoir quel lecteur se cache derrière l’auteur. Car oui, tout auteur est avant tout un lecteur – comment écrire sans lire ?


 

Un auteur :

Sophie Henrionnet est une romancière française.

Elle a hésité pendant longtemps entre des études médicales et littéraires. Elle a exercé le métier de chirurgien-dentiste avant de se consacrer à l’écriture.

Sophie Henrionnet publie son premier roman, « Drôle de karma ! » en 2014. Son deuxième roman, « Vous prendrez bien un dessert ? » (2015), a été récompensé du Prix du livre C.E. 38 en 2016.

En janvier 2017 sort « Céleste et la prophétie ». Il s’agit du premier tome de « Les mondes de l’arbre », une trilogie fantasy jeunesse illustrée par Benjamin Vanblancke.

Son roman, « Qui veut la peau d’Anna C. ? », une comédie d’aventures, est paru en février 2017.

Mère de quatre enfants, elle tient également un blog d’illustration humoristique, Six in the city, axé autour de la vie familiale.

Vous pouvez suivre son actualité sur son site mais aussi sur son blog ou encore sur sa page Facebook : ou bien sur Twitter

Informations extraites de Babélio

Sa bibliographie :

  • Tout (n’)est pas du tout sous contrôle – 2017 – de Sophie Henrionnet – Editions Charleston

Tout-n-est-pas-du-tout-sous-controle.jpg

 

 

Quatrième de couverture : Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton. Lorsqu’elle perd son job elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances, de l’embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n’est pas assez sage pour respecter les consignes. L’appel des commissions versées à chaque résolution d’affaire est trop fort pour qu’elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture…

Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour ?

  • Les mondes de l’arbre  : Céleste et la Prophétie – 2017 – Play bac – Tome 1, roman junior :

La-prophetie.jpg

Quatrième de couverture : Céleste, 13 ans, vient d’emménager dans une nouvelle maison avec son petit frère Anatole. Ils découvrent une porte mystérieuse dans le cabanon du jardin qui les mène dans le monde de l’arbre cosmique, dont l’équilibre est menacé. Céleste, désignée comme élue, doit constituer une guilde pour sauver non seulement l’arbre, mais aussi son propre monde.

  • Y aura-t-il trop de neige à Noël ? 2017 – Collectif – Charleston

1540-1.jpg

Quatrième de couverture : C’est le soir du réveillon. Audrey vient d’être emmenée au commissariat pour avoir manifesté contre un abattoir.
Valentine est enfermée dans les toilettes d’un grand magasin parisien déguisée en Mère Noël. Pauline se retrouve en Toscane pour le travail, loin de chez elle, seule et célibataire. Le Dr Sam Miller se rend à un énième dinnerdate de Noël chez sa soeur. Lisa dresse sa liste des quarante-cinq trucs à faire à New York avant le 26 décembre…

Les personnages de ces nouvelles ont chacun leur vision personnelle de Noël et de la magie qui est censée tomber comme la neige le soir du 25 décembre. Ils sont attachants, drôles, romantiques – pas toujours assumés – mais, surtout, ils ont un point commun : ils s’apprêtent à passer le réveillon le plus surprenant de leur vie !

Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille forment la Team Rom Com, un collectif d’auteures de comédies romantiques. Elles livrent ici leur interprétation décalée de la romance de Noël.

  • Les mondes de l’arbre : Céleste et la légende de Quercus – 2018 – Sophie Henrionnet – Play Bac – Tome 2, roman junior :

Les-mondes-de-l-arbre.jpg

Quatrième de couverture : Une fois la surprise de la Quête, les cinq guides vont devoir suivre une préparation physique et mentale menée par les Gudruths, les gardiens de l’Arbre. Des épreuves, on sans danger les attendent s’ils veulent parvenir à récupérer les cinq fragments de Cristal disséminés dans les cinq mondes de l’Arbre cosmique. Leur quête les entraîne successivement dans le monde des Glaces puis le monde des Géants. Dans ce tome, ils découvrent aussi l’existence d’un nouveau monde parallèle qui aurait émergé de l’arbre, le monde de Quercus… Ils sont bien décidés à le trouver.

  • Qui veut la peau d’Anna C. – 2018 – Sophie Henrionnet – City

1540-1 (2).jpg

Quatrième de couverture : La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l’avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l’employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds.

Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s’appeler… Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l’aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l’aider à reprendre sa vie en main…

  • Et puis Colette – 2018 – Sophie Hentionnet (auteur) et Mathou (dessinatrice) – Delcourt :

Et-puis-Colette.jpg

Quatrième de couverture : Au décès de sa soeur, Anouk voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de Colette, 7 ans. La célibataire endurcie et la petite fille sauront-elles s’apprivoiser ? Un récit « feel good » sur la résilience et la famille. Anouk, trentenaire parisienne enfermée dans la routine, vient d’apprendre le décès de sa soeur. Pire, celle-ci l’a désignée tutrice de Colette, 7 ans, ceinture noire de maturité et de mélancolie. Alors que la jeune femme craint de se faire dévorer par cette responsabilité imprévue, la petite fille va bousculer toutes ses certitudes. Saura-t-elle être à la hauteur de cette nouvelle relation ?

  • Les mondes de l’arbre : Céleste et les métamorphes – 2019 – Sophie Henrionnet – Play Bac – Tome 3, roman junior :

Celeste-et-les-metamorphes (1).jpg

 


Sa bibliothèque, quatre questions :

 

1. Etes-vous davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Sophie Henrionnet : Beaucoup de livres neufs, papier ou sur liseuse, mais aussi d’occasion, ou encore audio. Grand et petit format : accro, un point c’est tout !

J’ai les dédicaces de ceux de mes amis.

 

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Sophie Henrionnet : Elle est noire, bien remplie ! Les livres y sont rangés par genres : classiques français, classiques étrangers, polars, feel good, romans graphiques, poches, belles éditions. Ils y côtoient des objets de déco et tout n’y tient plus : désormais les livres gagnent un peu toutes les étagères de la maison, mon bureau et ma chambre.

 

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Sophie Henrionnet : Gabriel Garcia Marquez Cent ans de solitude.

Je ne sais pas pourquoi nous nous tournons autour depuis si longtemps.

Je l’emporte en vacances mais lui préfère des concurrents.

Je l’oublie, le retrouve… J’en ai entendu beaucoup de passages et je dois dire qu’il m’impressionne autant qu’il m’effraie. C’est très étrange car je n’ai cette appréhension qu’avec ce livre, comme si je savais que quelque chose de particulier allait se produire.

Cent-ans-de-solitude.jpg

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Sophie Henrionnet : 3e droite de François Descraques.

J’ai lu une chronique concernant ce roman dans une revue. Achat compulsif sur liseuse après avoir regardé la 4ème de couverture et trouvé le pitch et les extraits particulièrement originaux.

3eme-droite.jpg

Petit bonus :

Pourriez-vous citer un artiste (peintre, sculpteur, dessinateur…) que vous affectionnez particulièrement ?

Sophie Henrionnet : Vincent Van Gogh. Il y aura d’ailleurs un peu de nuit étoilée dans mon prochain roman.


 

Merci merci ! Quel plaisir d’avoir accueilli Sophie et qu’elle nous ait présenté sa bibliothèque !

Je n’ai qu’une seule hâte : la rencontrer « en vrai » ! Je n’ai pas encore eu cette chance !

Bonne lecture,

L.