« Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions », ce petit rendez-vous littéraire sans prétention, est né de la curiosité de savoir quel lecteur se cache derrière l’auteur. Car oui, tout auteur est avant tout un lecteur – comment écrire sans lire ?


 

Un auteur :

Audrey se présente à vous en quelques lignes :

« Tel un chat, j’ai eu plusieurs vies. Après un Master 1 d’Histoire moderne, qui m’a permis de me promener parmi les plus grands personnages de ce monde, je suis devenue vitrailliste. La rénovation ou la création de vitraux m’ont alors apporté une nouvelle vision de la vie : le monde baigne toujours dans une lumière resplendissante. En 2017, j’ai créé le site littéraire Le Monde Fabuleux d’Audrey afin de partager mon amour pour les livres et leurs auteurs. J’ai finalement pris ma plume pour vous offrir cette comédie historique, mon premier roman. »

Vous pouvez suivre son actualité sur son site en cliquant ici !

Son roman : La lumière ne fait pas de bruit sauf en talons aiguilles 

book-3296.jpg

Quatrième de couverture : Hélène, parisienne jusqu’au bout des ongles, a tout pour être heureuse : argent, vêtements de luxe, vie de rêve dans un manoir, voiture de collection… Jusqu’au jour où elle décide de tout plaquer pour aller rejoindre sa meilleure amie, Andréa, retournée, auprès de sa famille et de ses amis, dans son village natal.

C’est alors que son roadster, une Morgan de 1976, tombe en panne juste devant le garage de Marlon.
Une aubaine ? Pas si sûr, tant ce monde semble diamétralement opposé au sien.

Qu’est-ce qu’Hélène fuit ? Pourquoi son arrivée tonitruante fait-elle exploser en mille morceaux la trompeuse tranquillité de ce village ?

Dès les premiers cliquetis de ses talons aiguilles sur les pavés, toute la lumière sera faite sur des secrets enfouis depuis des siècles, déclenchant un cocktail pétaradant de querelles familiales et de quiproquos !


Sa bibliothèque, quatre questions :

 

1. Etes-vous davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Audrey Lucido : Je dois dire que je les aime tous : neufs, d’occasion, poche ou grand format. Je les choisi au gré de mes envies lorsque je flâne en librairie ou en bibliothèque (et Dieu sait que j’y ai passé du temps pendant mes études ! 😉 ) Selon moi, un livre se lit à un moment précis où nous en avons besoin. Je dirai même à un moment où notre âme en a besoin ! Ainsi, les livres que j’achète sont les livres qui m’ont appelé lors de mes promenades livresques.

La bibliothèque, est pour moi un lieu de bien- être. Je peux y passer des heures, posée dans un coin à dévorer des tonnes de livres. C’est un lieu que je respecte religieusement car une bonne partie des auteurs sont à portée de main. Dès que je m’assoie dans une bibliothèque, je me fais un tas de romans et je les dévore en m’imaginant dans le fauteuil de l’immense bibliothèque de la Belle et la Bête. Il ne me manque plus que la tasse de thé et je serai aux anges !

Pour ce qui est des livres dédicacés, j’adore ! Avec mon blog littéraire, j’ai le privilège d’échanger et de rencontrer les auteurs, qui au final deviennent des amis. Donc, avoir les derniers romans de mes amis, dans lesquels un petit mot y est glissé, c’est juste le bonheur !

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Audrey Lucido : Ma bibliothèque est magique !

Photo bibilothèque 2

Je peux surfer sur du fantastique, plonger dans du thriller, me noyer dans des histoires effrayantes tout en me faisant bronzer sur du Feel good. Que ce soit Pierre Pevel, Mip Ruberto Sanquer, Sonja Delzongle, Stephen King, Marc Lévy, Olivier Liron ou encore Virginie Grimaldi, ils sont tous présents pour alimenter mon univers onirique.

Photo bibilothèque 1

Je n’ai pas de classement ou de rangement spécifiques. J’installe les romans au gré de mes envies, dans la petite bibliothèque du salon ou encore dans la gigantesque de la chambre. Par contre, j’ai une bibliothèque privilégiée, dans laquelle je mets une vingtaine d’ouvrages que j’aime ou que j’ai hâte de lire. D’ailleurs, mon livre de chevet Le secret de Rhonda Byrne s’y trouve !

Photo bibilothèque 3

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Audrey Lucido : Le livre, qui dans ma pile à lire depuis très longtemps, est La liste de mes envies de Grégoire Delacourt. J’en suis très peinée d’ailleurs ! Une amie me l’a prêtée afin que je le lise car elle l’a beaucoup aimé. Et, malheureusement je n’ai pas eu le temps de lire ! Allez…Objectif des vacances de Noël, m’y plonger !

La-liste-de-mes-envies (1).jpg

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Audrey Lucido : J’ai deux petits derniers qui ont rejoint ma pile à lire. La serpe de Philippe Jaenada et le dernier de Bernard Werber La boîte de Pandore.

J’ai tellement entendu parler du livre de Philippe Jaenada que je n’ai pas pu résister !

La-serpe.jpg

Pour celui de Bernard Werber c’est une grande histoire d’amour ! Je suis une fan inconditionnelle de cet auteur, qui, depuis mon adolescence, berce mes nuits. Je me suis d’ailleurs jetée dessus en rentrant à la maison et je dois dire que je me régale !

La-Boite-de-Pandore

Petit bonus :

Pourriez-vous citer un artiste (peintre, sculpteur, dessinateur…) que vous affectionnez particulièrement ?

Audrey Lucido : L’artiste que j’affectionne tout particulièrement est Salvator Dali. En effet, son travail sur l’inconscient et les rêves m’a toujours impressionné. Sa phase créative, appelée « la peinture nucléaire », où tout est suspendu et désintégré, se conjugue à merveille avec le mystique et le religieux. Et ce mélange qui, au départ peut paraître improbable, se marrie extrêmement bien ! Sans oublier son jeu de couleurs, qui, dès que vous posez les yeux dessus, vous subjugue. La montre molle ainsi que le Christ de Saint Jean de la Croix sont les tableaux que j’aime.

L’extravagance de cet artiste me plaît car comme l’a si bien dit Aristote « il n’y point de génie, sans un grain de folie ! ».


 

Ce fut un plaisir d’accueillir Audrey parmi nous !

Une personne pétillante qui gagne à être connue, merci à toi d’avoir participé !

Bonne lecture,

L.