« Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions », ce petit rendez-vous littéraire sans prétention, est né de la curiosité de savoir quel lecteur se cache derrière l’auteur. Car oui, tout auteur est avant tout un lecteur – comment écrire sans lire ?


Un auteur :

Charlotte Léman est Française, née en 1976, est mariée et a deux enfants. Elle vit en Suisse avec sa petite famille, sans doute y voir là l’inspiration de son troisième roman.

Elle a commencé à lire tardivement et lit de tout mais elle est fan de thrillers.

C’est une auteure autoéditée qui j’espère trouvera un éditeur très vite afin que le plus grand  nombre d’entre vous puisse la découvrir !

 

Sa bibliographie :

  • AntidéprésSoeurs – Mai 2017 

41iLrJf85SL._SY346_.jpg

Quatrième de couverture : Il était une fois deux amies…
Charlotte, pétillante communicante chez Love Empire, la start-up de l’amour, est larguée sans préavis par son gentil mari pour une jeune & jolie collègue. Très mauvais timing avec les rides qui s’installent et cette maudite quarantaine qui approche. Il aurait pas pu plus mal choisir son moment, celui-là ! Bien décidée à renoncer aux hommes, Charlotte se réfugie dans le célibat… et les sextoys. Enfin ça, c’était avant l’arrivée de son nouveau boss.
Valentine, rédactrice au magazine ExceptionnElles, s’essouffle entre ses obligations professionnelles et son rôle de mère de famille. Comme toutes les héroïnes, Valentine a un super pouvoir. Elle a développé au cours des dernières années la faculté de devenir totalement transparente mais, bizarrement, ce pouvoir n’opère que sur son conjoint. Heureusement, son amour de jeunesse va ressurgir du passé (bon ok, on est allé un peu le rechercher) pour réveiller la Belle aux abois endormie. 
Mais, au XXIe siècle, hors de question d’être larguée par le prince et de finir seule la soupe à la citrouille ! Et si quarante ans était l’âge de la déraison ? Ce n’est pas une liste de défis élaborée sous perfusion de champagne qui va nous dire le contraire…

  • Amoureuses – Décembre 2017

41LT5I4lulL.jpg

Quatrième de couverture : Après des vacances de maman solo bien trop « solo » à son goût, Charlotte retrouve Paris et son poste de communicante chez Love Empire, la start-up de l’amour. Heureusement, la perspective du retour de Mathieu, son boss charismatique et amant, vient égayer son quotidien morose. Mais les retrouvailles ne vont pas tout à fait se passer comme prévu…

De son côté, Valentine, rédactrice au magazine ExceptionnElles, a enfin classé, archivé (ou presque) le dossier Alexis, son amour de jeunesse, et décide de donner une dernière chance à son couple. Mais pour cela, il faut être deux…

Entre métro, boulot, bobos et loupiots, la rentrée ne s’annonce pas de tout repos pour les deux meilleures amies pourtant bien décidées à ne pas renoncer à leur part du gâteau. Heureusement, il n’y a pas d’âge pour (re)tomber amoureuses…

  • A l’heure Suisse – 2018

51t7sik3QJL._SY346_.jpg

Quatrième de couverture : Quand Camille, Parisienne de 32 ans, débarque à Fuchsdorf – petit village suisse – avec ses deux valises pour panser un chagrin d’amour, elle n’a qu’une idée en tête, rentrer au plus vite à Paris. 
Entre un pays dans lequel elle n’a aucun repère, des collègues peu accueillants et ses amies qu’elle a laissées en France, dire que les premiers temps sont difficiles est encore en deçà de la réalité. Et pour ne rien arranger, il y a l’énigmatique Nils, aussi agaçant que séduisant, qui a le don de la surprendre dans les situations les plus improbables !
Pourtant lorsqu’elle rencontre Rosa, sa voisine septuagénaire, les choses vont commencer à changer pour Camille. Et si dans le fond c’était elle qui était en train de changer ?
Le bonheur est parfois là où on ne l’attend pas…

Je vous invite à lire mon avis ici sur cette lecture que j’ai dégusté comme un bonbon ! A lire, avec un chocolat chaud emmitouflé dans un plaid et dans des supers chaussons confortables !!

Vous pouvez suivre son actualité sur les réseaux sociaux :

Facebook : ici

Instagram : ici


Sa bibliothèque, quatre questions :

 

1. Etes-vous davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Charlotte Léman : Je suis surtout format papier. J’aime tenir le livre dans mes mains, le glisser dans mon sac, voir la couverture qui traîne sur ma table de nuit. Le plaisir commence même en amont, au moment de la sélection en librairie. Ils peuvent être neufs ou d’occasion, on échange beaucoup avec mes amies. Poche ou grand format, ça dépend de mon impatience. Comme j’habite à l’étranger et que je ne trouve pas forcément les livres que je cherche, il m’arrive aussi d’acheter des ebooks.

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Charlotte Léman : Une partie de mes livres est encore dans des cartons. Ce qui était au départ une situation « transitoire » a eu tendance à s’éterniser mais je vais déménager dans les prochains mois et mes livres devraient très vite regagner leur place sur les étagères d’une bibliothèque. Toutefois, de manière générale, je ne garde que peu de livres, seulement ceux qui m’ont vraiment marqué autrement je les donne. J’aime l’idée qu’un livre parte vers de nouvelles aventures.

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Charlotte Léman : Je n’ai pas de pile à lire. J’achète au gré de mes envies et de mes voyages en France puis je lis dans la foulée, trop impatiente. Il n’y a pas un livre en particulier qui attend dans la pile à lire que je n’ai pas mais je dirais un Michel Bussi. Une amie me tanne depuis longtemps pour que je le lise alors je crois que je vais m’y mettre.

 

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Charlotte Léman : Le Livre des Baltimore de Joël Dicker. Cela fait un moment que j’ai envie de lire cet auteur.

Le-livre-des-Baltimore.jpg


 

Merci Charlotte d’avoir participé !

Je suis ravie de vous faire découvrir cette auteure avec qui j’ai passé un agréable moment de lecture.

Bonne lecture,

L.