Quatrième de couverture :

Suite à un accident de moto, Raphaël devient aveugle. Son frère Samuel se démène pour l’aider à se relever, mais faire renaître un photographe plongé dans le noir, c’est un défi particulièrement ardu. Sam décide à sa place qu’il doit vivre, en attendant. Est-ce que l’amour d’un frère peut suffire à réparer ? Quand le doute s’installe, c’est chaque personne rencontrée qui est mise à contribution pour faire un pas de plus. Parce que chaque pas accompli peut révéler de nouveaux espoirs. Et vous, sauriez-vous retrouver votre chemin dans le noir ?


Mon avis :

Voilà une lecture qui m’a secouée !

J’ai fait la connaissance d’Emilie sur la page « Les lectures de Louise » un dimanche soir en échangeant sur notre lecture en cours (vous savez, notre rendez-vous du dimanche soir ?!). Puis, nous avons longuement papoté en privé (j’avoue, elle est très, très bavarde !!! hi ! hi !) et j’ai appris  qu’elle était auteur (elle est très discrète !). J’ai découvert ses titres et j’ai commandé chez ma libraire celui qu’elle me conseillait !

Voilà comment ce livre est arrivé entre mes mains !

J’ai donc commencé ma lecture, tranquillement, durant mes congés. A aucun moment je n’ai lu la quatrième de couverture. J’ai débuté ma lecture, j’ai fait la connaissance de Samuel et Raphaël puis de Salomé et de la tribu.

Et là, j’ai ressenti une boule se former dans mon ventre par rapport à ce qu’il arrive à Raphaël. J’ai failli abandonner ma lecture, non pas, parce que je n’aime pas, loin de là… J’ai adoré la finesse de son écriture, sa sensibilité, ses descriptions…

Quelqu’un qui m’est très proche vit ce qui arrive à Raphaël, cela m’a vraiment chamboulé, émue, je suis passée par toutes les émotions, Emilie, je te le dis : tu es très forte ! Il y a une puissance dans tes mots !

Je ne sais pas comment tu es venue à écrire sur ce thème mais cela m’a particulièrement émue et finalement heureusement que je n’ai pas lu la quatrième de couverture car je pense que je ne l’aurai pas lu.

Alors, merci ! Merci pour ces pages, ces chapitres que j’ai dévorés à certains moments, puis que j’ai laissé « infuser » à d’autres !

Gardez confiance en la vie… Lisez Emilie.. Elle pétille et transmet sa joie de vivre avec ses mots !

Bonne lecture,

L.