« Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions », ce petit rendez-vous littéraire sans prétention, est né de la curiosité de savoir quel lecteur se cache derrière l’auteur. Car oui, tout auteur est avant tout un lecteur – comment écrire sans lire ?


Un auteur :

Après avoir passé son enfance en Afrique, Dominique Faget a été diplômée à l’Ecole de Management de Bordeaux. Elle est titulaire d’un DESS de Commerce International et d’un DECPF comptable.
Outre l’écriture, elle s’adonne aussi à la peinture.

Dominique a vécu une enfance extraordinaire auprès d’un grand-père féru de livres, d’Histoire et de peinture plus des séjours à l’étranger qui lui ont permis ainsi d’aller à la rencontre d’autres cultures. (Japon, Mexique, Brésil, USA, Espagne, Afrique…).

Voilà les deux éléments qui lui ont donné le goût d’écrire.

N’hésitez pas à retrouver son actualité sur :

  • sa page Facebook : ici
  • son site officiel : ici 

Sa bibliographie :

  • Le manuscrit oublié – 2014 – Ebook :

Le-manuscrit-oublie

Quatrième de couverture : Dans ce roman d’aventures, les enquêtes menées par des personnages séparés par 5 siècles vont s’entremêler et fusionner pour plonger le lecteur dans une atmosphère étrange et déroutante 
— Les investigations, de nos jours, d’une jeune journaliste qui enquête sur un énigmatique professeur d’Histoire précolombienne, disparu durant la Deuxième Guerre Mondiale à Bordeaux. 
— La quête en 1534 de la terre promise aux incas par des prédictions inscrites sur des quipus ancestraux. 
— La recherche entreprise par une expédition nazie menée en 1943 pour retrouver la piste empruntée par les derniers incas qui transportaient de légendaires richesses. 
De curieux indices, dont une lettre datée de la Seconde Guerre Mondiale et un vieux manuscrit espagnols permettront-ils de retrouver la trace des derniers incas qui ont fui les persécutions espagnoles emportant avec eux des richesses fabuleuses et comprendre ce qui est arrivé au prof. Louis-Henri Marcillac ?
Une belle aventure à la Indiana Jones histoire parfaitement documentée sur l’empire inca.

  • Celui qui ne meurt jamais – 2014 – Nouveaux Auteurs :

Celui-qui-ne-meurt-jamais.jpg

Quatrième de couverture : En Afrique, à la mort d’un homme, le sculpteur du village s’imprègne de l’aura du défunt et façonne secrètement un Masque à son effigie. L’âme du disparu y sera enfermée pour l’éternité. Automne 1975, à Bordeaux, des femmes sont retrouvées atrocement mutilées… Un reporter se retrouve en proie à des cauchemars et à des visions d’horreur… Une jeune inspectrice métisse enquête. Ses investigations la mèneront au cœur de l’Afrique et de ses mystères. Prix des lecteurs Prix VSD 2014

  • La crypte du diable – 2016 – Vents salés Editions :

La-crypte-du-diable

Quatrième de couverture : Une sulfureuse affaire au cœur du vieux Bordeaux.
Quel lien y a-t-il entre :
Le tableau d’une Madone peint durant l’épidémie de peste de 1628 et dissimulé dans l’église Saint-Pierre?
Des cadavres repêchés dans la Garonne avec des symboles religieux fichés dans les chairs?
Une crypte inexplorée qui plonge sous le quartier Saint-Pierre?

Une longue et difficile enquête commence pour la P.J de Bordeaux qui se retrouve face à l’incompréhensible.

  • Les sanglots de pierre – 2018 – City :

Les-sanglots-de-pierre

Quatrième de couverture : Hortense règne d’une main de maître sur le domaine de La Louvière. Cette femme indomptable et forte a connu des années difficiles. La Grande Guerre lui a volé son mari, le grand amour de sa vie, et son fils aîné est mort lors de la Seconde guerre mondiale.

En cet été 1955, elle aurait mérité que sa vie soit enfin douce et tranquille… Mais tout est compliqué par les manigances de son petit-fils qui projette de transformer le domaine familial en maison d’hôtes. Sans compter également ces meurtres qui se produisent dans le voisinage.

Est-ce un fou qui a décidé de semer la terreur dans la région ? À la Louvière, Hortense pressent qu’il s’agit d’autre chose et que certains secrets du passé risquent de remonter à la surface et de bouleverser de nombreuses existences…


Sa bibliothèque, quatre questions :

 

1. Etes-vous davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Dominique Faget : Je préfère lire des petits formats pour plus de commodité mais quand le livre me plait vraiment, je me le procure en grand format pour l’intégrer à ma bibliothèque. Sinon, j’adore les livres anciens avec leur odeur particulière et leur texture qui me renvoient à mon enfance et à la fantastique bibliothèque familiale.

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ? (Classement alphabétique, une pile de bouquins à côté du lit…)

Dominique Faget : Je ne peux décemment pas montrer les livres entassés sur divers rayonnages qui révèleraient trop de mon intimité. Je préfère récupérer les derniers qui traînaient sur le côté de mon lit et qui sont en partie ceux que j’ai utilisés pour mes recherches lors de l’écriture d’un de mes romans.

29468551_233091827261271_4307364186523959296_n

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Dominique Faget : Euh ? Une initiation à la langue japonaise. Je n’arrive pas à mémoriser tous les kanjis alors je l’ai mis de côté pour… plus tard ou jamais.

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Dominique Faget : Jean-Luc Bizien « L’évangile des ténèbres » Jean-Luc est un auteur que j’ai rencontré sur un salon. Son humour, sa gentillesse, sa sensibilité et le sujet de ses romans m’ont donné l’envie de le lire.

La-Trilogie-des-Tenebres-tomes-1-et-2.jpg

5. Enfin, pourriez vous me citer un artiste (peintre, sculpteur, dessinateur…) que vous affectionnez particulièrement ?

Dominique Faget : Alors je vais vous faire découvrir une amie qui fait des choses magnifiques mais qui n’est pas connue : Michèle Lescure 

Vous pouvez également retrouver son actualité sur son site : ici

 

 


 

Un grand merci Dominique pour votre participation à notre rendez-vous !

Désormais, vous pouvez compléter votre PAL (Pile à lire) des vacances avec des livres de Dominique !

Bonne lecture,

L.

Ps : Merci pour la découverte de cette peintre, j’aime particulièrement !