Quatrième de couverture :

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. A 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin. Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

Mon avis :

Ça y est ! J’ai lu le dernier roman de Virginie Grimaldi. Yeahhh !!!!

Un réel plaisir de retrouver sa plume, son humour et surtout sa façon unique de conter les histoires. Une fois de plus, elle nous touche comme elle sait si bien le faire !

J’ai fait la connaissance d’Anna, Lily et Chloé. J’ai vite été embarquée, on apprend rapidement à les connaître et à apprécier leur personnalité touchante. Pour ma part, j’ai eu un pincement pour Lily mais, je vous laisserai découvrir pour quoi.

L’histoire est agréable, prenante, les personnages sont attachants. Il y a toujours beaucoup d’humour dans les écrits de Virginie Grimaldi et c’est ce qu’il me plaît. Toutefois, celui-ci n’est pas mon préféré.

On retrouve l’écriture fluide, les dialogues pétillants, vifs !

Je vous invite à découvrir ce roman distrayant, idéal pour débuter vos vacances.

Bonne lecture,

L.