« Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions », ce petit rendez-vous littéraire sans prétention, est né de la curiosité de savoir quel lecteur se cache derrière l’auteur. Car oui, tout auteur est avant tout un lecteur – comment écrire sans lire ?


les-psychopathes-du-polar

Un auteur :

Patrick Bauwen dirige un service d’urgence dans un hôpital de la région parisienne. Il partage sa vie entre ses deux passions : l’écriture et la médecine d’urgence. L’Œil de Caine a obtenu le prix Polar des lecteurs du Livre de Poche et le Prix Carrefour du 1er roman, Monster, le prix Maison de la Presse, et Seul à savoir a reçu le prix Littré. Le jour du Chien a reçu le prix polar Babelio.

N’hésitez pas à retrouver son actualité sur son site ici ou encore sur sa page Facebook ici

Sa bibliographie :

  • L’œil du Caine – 2007 – Albin Michel – Livre de Poche

L-oeil-de-Caine (1)

Quatrième de couverture : Tout le monde cache quelque chose Votre voisin, votre femme, votre ami. Et si vous pouviez tout savoir? Connaître leurs peurs, leurs secrets intimes?
Comme dans « L’œil de Caine », un reality show qui fascine l’Amérique. Dix candidats, dix secrets.
Des gens comme vous et moi. Enfin comme vous surtout. Parce que moi, je ne suis pas au programme: je suis l’invité surprise.
Celui qui rôde en attendant son heure. Celui qui va les embarquer là où rien n’est prévu. Dans mon jeu sanglant. Mon propre mystère.

  • Monster – 2009 – Editions Albin Michel – Livre de Poche

Monster

Quatrième de couverture : Mon nom est Paul Becker. Je suis médecin. Je vis dans une petite ville, en Floride. J’ai une femme, un fils, un boulot que j’aime. Une existence ordinaire. Jusqu’au jour où je découvre un téléphone portable.
L’un de mes patients l’a perdu dans mon cabinet. Un homme étrange. Dangereux. Soudain, ce téléphone sonne. Et ma vie bascule. Complots. Meurtres. Disparitions. Toutes mes certitudes vont s’effondrer. Pourquoi je vous raconte tout ça? C’est très simple…
Votre vie va basculer aussi.

  • Seul à savoir – 2010 – Editions Albin Michel – Livre de Poche

Seul-a-savoir

Quatrième de couverture : JE SAIS CE QUI EST ARRIVE A NATHAN.
VOULEZ-VOUS JOUER AVEC MOI ?
SIGNE: LE TROYEN.
Un message mystérieux sur Facebook et le passé de Marion resurgit.
Meurtres, coups de théâtre, faux-semblants et, au bout d’un jeu de piste infernal, la plus incroyable des révélations: le secret de Nathan Chess, l’homme que Marion n’a jamais pu oublier …
Recherches médicales de pointe, argent sale, nouvelles technologies: une intrigue à couper le souffle, où s’entrelacent amour et suspense, signée Patrick Bauwen, l’auteur de L’Oeil de Caine et Monster.

  • Les fantômes d’Eden – 2014 – Editions Albin Michel – Livre de Poche

Les-fantomes-d-Eden

Quatrième de couverture : Paul Becker (le héros de Monster) est au fond du gouffre. Obèse, divorcé, dépressif, ruiné… Il échappe miraculeusement à une tentative de meurtre alors qu’il s est réfugié dans le parc de Yellowstone pour tenter de se refaire une santé. Mais il laisse croire à sa mort et se lance dans une enquête méticuleuse qu’il oblige à exhumer ses souvenirs d’enfance et les énigmes de son passé en Floride dans les années 70 pour découvrir qui a commandité son meurtre et pourquoi.
Alternant le récit de l’adolescence de son héros, des frasques de sa petite bande d’amis en mal d aventures, et celui de la traque de son « meurtrier », Bauwen nous embarque dans une aventure pleine de rebondissements.

  • Le jour du chien – 2017 – Editions Albin Michel – Livre de Poche (mai 2018)

Le-jour-du-chien

Quatrième de couverture : Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir.
Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi.
Djeen, je croyais l’avoir tuée. C’était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro.
Et voilà qu’elle me menace… Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l’apogée du Mal.
Sur les traces d’un tueur psychopathe, dans un Paris souterrain plus hallucinant que l’Enfer, le nouveau thriller de Patrick Bauwen un des maîtres du genre depuis L’Oeil de Caine.
Chris Kovak, médecin charmeur, s’est retrouvé veuf lorsque sa femme a été sauvagement assassinée trois ans plus tôt. Un soir, alors qu’il rentre chez lui, il assiste à une agression et reçoit une balle. La scène est filmée par un téléphone portable. Lorsqu’il se réveille à l’hôpital et qu’il voit la vidéo, il se rend compte que sa femme était là, bien vivante.

  • La nuit de l’ogre – 2018 – Editions Albin Michel

La-Nuit-de-l-ogre

Quatrième de couverture : Chris Kovak, médecin urgentiste aussi sombre que séduisant, prend en stop une jeune femme blessée qui fuit au premier feu en abandonnant son sac.
Celui-ci contient du sang et une tête humaine dans un bocal.
Dans le même temps, son ancienne compagne le lieutenant Audrey Valenti enquête sur une agression atroce.
Ils font tout pour s’éviter mais leurs chemins vont se croiser.

 

 


 

 

Sa bibliothèque, quatre questions :

1. Etes-vous davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Patrick Bauwen : J’achète toujours mes livres. Poche ou Brochés, et Numérique depuis peu, car je trouve ça très pratique pour lire la nuit (insomnies !), à la caisse d’un supermarché, dans ma voiture, etc. Je lis tout le temps, n’importe où.

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Patrick Bauwen : Ma bibliothèque, c’est ma maison. Il y a des livres partout. Je garde ceux que j’aime au chaud dans mon bureau (regardez, c’est le petit meuble en photo). Je conserve aussi un exemplaire de chacun de mes romans, pas plus. Je donne le reste.

29939601_10211321737544647_792342634_n

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Patrick Bauwen : Le livre dans ma PAL que je ne lirai jamais : L’Attrape Cœurs. Dix fois que je tente, je n’y arrive pas. Il faut croire que je préfère une écriture plus nerveuse : celle de la question 4 par exemple…

L-attrape-coeurs

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Patrick Bauwen : En haut de la PAL : le dernier Karine Giebel, « Toutes blessent, la dernière tue ». Déjà commencé. Excellent.

Toutes-bleent-la-derniere-tue

5. Enfin, pourriez vous me citer un artiste (peintre, sculpteur, dessinateur…) que vous affectionnez particulièrement ?

Patrick Bauwen : Depuis l’adolescence, je suis un grand fan du peintre polonais BEKSINSKI. Attention : personnages gores et paysages fantastiques au rendez-vous !

DWj1B-FX4AAw9f-

 

 


 

Vous pouvez retrouver Patrick et échanger avec lui lors du

salon du livre Polar entre-deux-mers  !

*une date : Samedi 12 mai

*un lieu : Fargues Saint Hilaire

*32 invités de Polar seront là pour à ses cotés ! 

Une chance pour vous !

 

32116510_2098822237059323_944275467995709440_n

Demandez le programme de la journée :

31945354_2097477630527117_5744056680048492544_n

*FABIO MITCHELLI NE POURRA ÊTRE PRÉSENT

Je remercie sincèrement, Patrick, pour son enthousiasme lorsque je lui ai proposé de participer.

J’ai eu le plaisir de le rencontrer avec Stéphanie au Quai du Polar cette année. J’en garde un excellent souvenir. Un homme généreux, joyeux qui transmet sa joie de vivre et très bavard !!!  Un réel plaisir !

Merci !

Bonne lecture,

L.