Quatrième de couverture :

Alors qu’il s’apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l’accouchement. Anéanti par la perte de celle qu’il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu’à ce qu’il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l’irrésistible joie de vivre, pour s’occuper du nourrisson.
Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?


 

Mon avis : 

Le dernier opus de Laure Manel est une pépite !

Un roman abordant un sujet difficile : comment se reconstruire après la perte de l’être cher et surtout en devenant père..  Que faire avec ce petit bout qui est en quelque sorte un inconnu ?Comment ne pas lui en vouloir ? Est-il possible de faire son deuil ?

C’est un roman qui prend aux tripes ! Plusieurs fois j’ai eu envie de secouer Antoine, mais comment puis-je le juger…

J’ai passé un excellent moment de lecture, les pages ont défilé très vite… Laure a une écriture addictive ! Elle sait parfaitement doser les émotions, elle fait preuve de retenue. Avec délicatesse, elle nous esquisse un sourire ou même une larme. Elle a tout d’une grande, c’est « une grande » !

J’ai l’impression que j’ai fait la connaissance de nouveaux amis Antoine, Rose, Mélanie, Cédric… et qu’il font partis de mon quotidien depuis quelques jours !

Sur ce, c’est l’heure de gouter donc je fais déguster un morceau de tarte aux pommes ! (moi aussi j’aime beaucoup ce dessert !)

N’oubliez pas : vous pouvez retrouver La mélancolie du kangourou de Laure Manel en téléchargement numérique au prix promotionnel de 2.99€ à partir du 3 avril ou bien en format broché à partir du 3 mai aux éditions Michel Lafon !

Excellente lecture !

L.