Quatrième de couverture :

Vous reconnaîtriez votre enfant entre mille, n’est-ce pas ?
Heidi et Jason ne forment pas un couple ordinaire : elle a perdu sa petite fille, il cherche désespérément son fils, Barney, enlevé cinq ans plus tôt. Ces drames les ont rapprochés. Un jour, en déplacement pour son travail, Heidi aperçoit dans une arrière-boutique un garçon qui pourrait bien être Barney. Emmené sur place, Jason refuse d’y croire. Mais Heidi n’en démord pas. L’intuition vire à l’obsession, et la jeune femme se plonge dans une enquête qui fragilise son couple. Jason lui cache-t-il quelque chose ? L’impossible deuil de sa fille a-t-il rendu Heidi paranoïaque ? À qui peut-elle se fier ? Mais surtout, qui est cet homme trouble qui accompagne le petit garçon partout ? Une adrénaline de chaque instant, jusqu’au dénouement, dérangeant et moite.


Je partage cette passion de la lecture avec Stéphanie. Nous nous sommes d’ailleurs connues grâce à la page Vendredi Lecture. Même si nous habitons à l’opposé l’une de l’autre, nous avons eu l’occasion de nous rencontrer un été, de partager des moments (de longs moments d’ailleurs !!) au téléphone et d’ici peu, nous allons nous retrouver à Lyon. Un réel plaisir de partager notre 1er Quai du Polar ensemble !

Quand je dis que la lecture est synonyme de partage… !

Nous avons eu envie, toutes les deux, de vous faire part de notre avis sur cette lecture que nous avions en commun !

Je vous invite à découvrir nos avis :



L’avis de Stéphanie :

Vous pouvez d’ailleurs retrouver Stéphanie sur sa page FB Chat lit :

Ce roman parle de disparitions d’enfants , de la détresse des parents.
On entre tout de suite dans le vif du sujet et les pages défilent.
L’histoire est bien menée , rythmée même si le comportement d’Heidi m’a fait lever les yeux tellement elle se met inutilement en danger à plusieurs reprises.
L’écriture est agréable , simple .
A noter : l’épilogue avec le rebondissement final est très surprenant !

Mon avis :

Ce roman aborde un thème que je n’ai jamais trop lu : la disparition d’un enfant et la vie pour les parents après ce drame… Continuer à vivre c’est ce que font Jason et Heidi, ils ont chacun vécu un drame avec leur enfant et ont essayé, ensemble, de se reconstruire.

L’histoire est plaisante, j’avoue avoir lu ce livre très rapidement. J’avais envie de poursuivre ma lecture pour découvrir le dénouement !
Les personnages cités sont touchants et attachants. Ils ont chacun un côté mystérieux.  Plusieurs pistes se dessinent, autant dire que Deborah O’Connor s’amuse à  nous ballader ce qui n’est pas désagréable.

J’ai tout de même quelques bémols à apporter : je n’ai pas trouvé  l’écriture soignée, le style est assez simple.
Quant à la fin, elle m’a laissé perplexe, ce n’est pas négatif.  On peut dire qu’elle est surprenante et inattendue. Ce livre aurait pu mériter quelques pages de plus à mon goût.

En résumé, c’est un bon moment de lecture, un roman addictif mais… Il y a un petit mais…
Un « Mais » qui ne m’a quand même pas empêché de le dévorer comme j’aurai regarde un épisode de Gone, ou d’Esprits Criminels !  😉😁
Je n’oublie pas que c’est un premier roman donc c’est normal qu’il ait quelques imperfections, auteur à suivre !


Je suis ravie d’avoir partagé cette lecture avec Stéphanie. C’était chouette d’échanger entre nous au fur et à mesure de notre lecture.  

Vu notre Pal, et notre séjour à Lyon, je pense que nous aurons l’occasion de partager à nouveau cette expérience !

Bonne lecture,


Stéphanie et Louise