Quatrième de couverture :

Trois couples épanouis. De charmants enfants. Une amitié solide. Et un barbecue entre voisins par un beau dimanche ensoleillé : tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Alors, pourquoi, deux mois plus tard, les invités ne cessent-ils de se répéter : « si seulement nous n’y étions pas allés » ?

Après le succès du Secret du mari, traduit dans 55 pays, et de Petits secrets, grands mensonges, adapté par HBO, Liane Moriarty continue de dévoiler la noirceur qui rôde sous les vies ordinaires et nous plonge au cœur des redoutables petits mensonges et des inavouables secrets de l’âme humaine… Fin, décapant, et jubilatoire.


Mon avis :

518 pages pour découvrir ce qu’il s’est passé lors de ce « fameux » barbecue où tout le monde a regretté assister !

Wouah… que de longueurs…

Vous aurez compris que ce livre ne sera pas un coup de cœur pour moi et surtout que j’aurai pu attendre qu’il sorte en format poche !

Enfin..

Je suis tout de même arrivée au bout car j’était curieuse de faire la connaissance de ces trois couples, comprendre leurs particularités, leur façon de vivre.

Je l’ai aussi terminé car il est bien écrit et bien construit. Liane Moriarty a une plume particulière, une façon de se positionner pour raconter l’histoire qui est appréciable. Il y a un certain suspens, elle décrit parfaitement ses personnages et leur psychologie ce que j’apprécie.

En résumé, c’est surtout l’histoire que j’ai trouvé creuse, ou banale, ou bien « ordinaire » pour reprendre un adjectif cité régulièrement. Je n’en dirai pas davantage pour ne pas vous spoiler.

Hâte de lire d’autres avis !

Bonne lecture,

L