Jean-Michel Basquiat, né à Brooklyn le 22 décembre 1960 et mort le 12 août 1988 à NoHo, est un artiste peintre américain. Il devient très tôt un peintre d’avant-garde populaire et pionnier de la mouvance underground.

Sa mère Matilde est new-yorkaise d’origine portoricaine et son papa Gérard est d’origine haïtienne. Il a également deux soeurs.

Enfant précoce, il apprend à lire et à écrire à quatre ans et parle couramment trois langues à l’âge de huit ans. Sa mère, qui est sensible à l’art, emmène régulièrement le jeune Jean-Michel au MoMa et l’encourage à dessiner.

En 1976, il commence avec des amis à graffer à proximité de galeries à Mannathan. Il signe ses messages SAMO pour « Same Old Shit ». Ensuite, en 1980 il joue son propre rôle dans un film indépendant Downtown produit par Glenn O’Brien. Il participe aussi à des émissions de télévision et crée un groupe de musique.

Glenn O’Brien le présente à Andy Warhol avec qui, il collaborera plus tard. Petit à petit il monte en notoriété.

La galeriste Annina Nosei lui propose de s’installer dans le sous-sol de la galerie, le finance pour qu’il achète des toiles grand format, et organise sa première exposition personnelle.

Il participe en mars 1983 à la Biennale du Whitney Muséum of American Art devenant à 23 ans le plus jeune artiste jamais exposé dans cette exposition. Au mois d’août, il loue un atelier appartenant à Andy Warhol. Ce dernier lui suggère de suivre des cours de dessin anatomique.

En 1985, Basquiat fait la couverture du New-York Times Magazine.

En 1988, il a profondément été affecté par la mort d’Andy Warhol. Il mène une vie recluse. Il essaye de se désintoxiquer mais au mois d’août après son retour d’Hawaï, il est retrouvé mort d’une overdose d’héroïne.

À 27 ans, il laisse derrière lui une œuvre de plus de huit cents tableaux et mille cinq cents dessins.

Une de ses toiles a été adjugée 105 millions de dollars en décembre 2017.