Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions : Guy Rechenmann

logo_lectures_louise_couleur

1_2096412-510-10567145-1000x500

Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions

Le nouveau rendez-vous sur la page Les lectures de Louise

Un auteur :

Guy Rechenmann est un personnage au parcours singulier. Écrivain et homme de télévision, il avoue être un rêveur et un poète. Dans ses derniers livres, Anselme Viloc, un flic atypique et obstiné est le personnage récurrent. Il écrit ses romans au Cap-Ferret. 

Guy Rechenmann a écrit plusieurs livres :

  • La vague – 2008 – Ecri’mages

41rQQSCVboL

  • Des fourmis dans les doigts – 2012 – L’harmattan

téléchargement (5)

Quatrième de couverture : 1956, l’hiver était glacial. Le 1er septembre, tout ronronnait dans ma vie jusqu’à l’arrivée de mes nouveaux voisins. 
Comment Lucie pouvait-elle me troubler à ce point ? Pourquoi mes
dessins ne reflétaient-ils plus la réalité ?
– Lorsqu’il s’agit de l’inexplicable rien ne peut être écarté. Je ne sais pas si je crois aux coïncidences en attendant je ne crois pas au hasard… dit le docteur Berthon, les cheveux toujours en pétard.
La liberté se gagne-t-elle à coup de bluffs ? Pourquoi Gina s’intéressait-elle tant à la mécanique ? Qui parle encore le ladino de nos jours ?
Des morts violentes, de l’humour, un véritable remue-méninges ! Des destins singuliers vous frôlent tous les jours. C’est peut-être le cas de votre voisin ? Décidément les apparences sont trompeuses…
– Mitterrand miaule, il veut sortir.

  • Le choix de Victor – 2013 – Vent Salé Editions

téléchargement (3)

Quatrième de couverture : Et si le destin avait l’allure d’un chat énigmatique, observateur et perspicace ? Son « maître », parfois son valet, se nomme Fred. Il a vingt-cinq ans, et vit dans un studio à Bordeaux, sur les quais. Chic type, un brin looser, sympa avec sa concierge et entouré de « cabossés de la vie » hauts en couleurs. Le jeudi 12 Octobre 1978, avant un banal entretien d’embauche, il se trouve confronté à un choix étrange, mais peut-être pas si étrange que ça, réflexion faite… Le choix de Victor est un roman moins léger qu’il n’y paraît, il traite du libre arbitre dans un foisonnement de personnages et une atmosphère foutraque et humoristique. Mais ce roman est, « qui sait ? », votre propre histoire dont vous n’avez plus aucun souvenir. À l’avenir vous regarderez les chats différemment…

  •  Flic de papier – 2014 – Vent Salé Editions

téléchargement (7)

Quatrième de couverture : Printemps 1988. Un homme disparaît au Cap-Ferret. La disparition, c’est une blessure jamais refermée et c’est l’histoire d’Anselme… Récemment muté au commissariat d’Arcachon après une sordide affaire, Anselme Viloc, simple inspecteur de police, est chargé de l’enquête. Alors, tous les jours ou presque, il prend la pinasse et traverse le Bassin. Il ne s’en plaint pas : la presqu’île est envoûtante. Bizarrement dans cette affaire, pas le moindre embryon de piste… Par chance, Anselme noue des liens avec deux garçons de bon sens. Eux, ils connaissent du monde… Ce roman vous entraîne dans un univers aux énigmes imbriquées rythmées par les humeurs d’un Bassin d’Arcachon imprévisible, aux personnages attachants : Lily, petite fille à l’intelligence vive qui pleure son chat, Solange sa mère, jolie femme désemparée, Marcel Mandrin, commissaire d’opérette… et Anselme, « flic de papier » à la recherche d’une intuition qui prend un malin plaisir à jouer à cache-cache…

  • Fausse note – 2015 – Vent Salé Editions

téléchargement (1)

Quatrième de couverture : Printemps 1992, promotion oblige, Anselme Viloc sévit à Castéja, le célèbre commissariat de Bordeaux. Spécialisé dans les causes perdues, il reçoit, le matin du 16 avril, le témoignage à la fois loufoque et émouvant d’un père à la dérive, concernant sa fille Pauline disparue depuis presque une année. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? La partie ne sera pas facile pour Anselme, le « flic de papier », les indices lointains et rares et les nouveaux personnages rencontrés pas ou peu coopératifs. Le Bassin n’est jamais loin, magnétique et apaisant. Depuis sa terrasse, celle de la cabane de pêcheur qu’il occupe au Canon face à l’île aux Oiseaux, il se plaît à réfléchir au gré des marées, y trouvant calme et inspiration. Une période dramatique de l’Histoire, convoquée entre les pérégrinations hésitantes de l’enquête, rend le récit d’autant plus énigmatique.

  • A la place de l’autre – 2016 – Vent Salé Editions

téléchargement (4)

Quatrième de couverture : Un jour de septembre, 6 h 45. La pointe du Cap-Ferret est déserte. Les touristes ont décampé et les rares sédentaires ne se risquent pas si tôt face à un océan d’humeur changeante. Alors que fait là cette silhouette immobile perdue au milieu des blockhaus ? Qu’attend-elle, cette jeune femme ? Cela m’interpelle, moi, Anselme Viloc, le « flic de papier ». En règle générale je fuis les enquêtes ordinaires, j’ai le don de dénicher le grain de sable qui grippe les belles mécaniques assassines. Je ne lâche aucune affaire !
La guerre et les bâtisseurs du mur de l’Atlantique, un enfant et un chat, autant d’indices à prendre en compte. De Bouliac à la Chalosse, d’Arcachon à Andernos, Marie, Clémence, Marina. trois générations d’une même famille. Noyées dans la folie.

Sa bibliothèque, quatre questions :

  1. Vous êtes davantage livres d’occasion, livres neufs, empruntés en bibliothèque, format poche, grand format, dédicacés ou pas ? Dites-nous tout !

Guy Rechenmann : J’aime les livres que je peux garder, qu’ils soient neufs ou d’occasion le reste m’est égal pourvu que la qualité soit au rendez-vous 😉

2. Décrivez nous votre bibliothèque ? Une photo ?

Guy Rechenmann  les livres sont un peu partout table de nuit , séjour , bibliothèque ( livres lus) , véranda…non classés mais posés de façon à voir le titre et l’auteur…le rangement n’est pas mon fort 

received_10210774139737787

3. Quel est le livre qui est dans votre pile à lire depuis longtemps ?

Guy Rechenmann  comme je n’ai pas vraiment d’ordre à vrai dire je n’en sais rien…

4. Quel est le petit dernier qui a rejoint votre pile à lire ?

Guy Rechenmann  Un bruit de balançoire de Christian Bobin

téléchargement

 

Merci Guy,

L.

Publicités

2 réflexions sur “Un auteur, sa bibliothèque, quatre questions : Guy Rechenmann

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s