L’artiste de la semaine : Claude Monet

logo_lectures_louise_couleur

260px-Claude_Monet_1899_Nadar_crop

Claude Monet, né le 14 novembre 1840 à Paris et mort le 5 décembre 1926 à l’âge de 86 ans à Giverny, est un peintre français et l’un des fondateurs de l’impressionnisme.

Né sous le nom d’Oscar-Claude Monet il grandit au Havre et est particulièrement assidu au dessin. Il commence sa carrière d’artiste en réalisant des portraits à charge des notables de la ville. En 1859, il part à Paris tenter sa chance. Après quelques cours pris et après son service militaire, Monet se fait remarquer pour ses peintures de la baie d’Honfleur. En 1986, il connaît le succès au salon de peinture et de sculpture grâce à La femme en robe verte représentant Camille Doncieux qu’il épouse en 1870.

Ensuite, il fuit la guerre de 1870 à Londres puis aux Pays-Bas. Dans la capitale anglaise, il fait la rencontre du marchand d’art Paul Durand-Ruel qui sera sa principale source de revenu pendant le reste de sa carrière. Revenu en France en 1871, il participe à la première exposition des futurs peintres impressionnistes en 1874.

En 1876, il rencontre Ernest Hoschédé, un mécène qui va rapidement faire faillite. En 1878, ce dernier, sa famille et celle de Monet emménagent dans une maison commune à Vétheuil. La mort de Camille en 1879 et les nombreuses absences d’Ernest, conduisent au rapprochement de Monet et d’Alice Hoschedé. En plus de peindre intensivement la Seine, Claude se rend régulièrement sur la côte Normande pour peindre. En 1883, lui, ses deux enfants et la famille Hoschedé emménagent définitivement à Giverny. C’est à partir de cette période que prennent fin ses ennuis financiers et que commence une certaine fortune qui n’ira qu’en s’accroissant jusqu’à la fin de son existence.

À partir de 1890, Monet se consacre à des séries de peintures, c’est-à-dire qu’il peint le même motif à différentes heures de la journée, à diverses saisons. Il peint alors parfois des dizaines de toiles en parallèle, changeant en fonction de l’effet présent. Il commence par  Les Meules, puis enchaîne successivement Les Peupliers, la Série des Cathédrales de Rouen, celle des Parlements de Londres et  Les Nymphéas de son jardin, qu’il décline en grand format pour peindre de grandes décorations. En effet, depuis 1903, Monet s’adonne intensivement au jardinage. En 1908, il peint également à Venise mais sans faire de série.

La fin de sa vie est marquée par le décès d’Alice et par une maladie, la cataracte, qui affecte son travail. Il s’éteint à 86 ans d’un cancer pulmonaire.

Monet peint devant le modèle sur l’intégralité de sa toile dès les premières ébauches, il retouche ensuite de nombreuses fois jusqu’à ce que le résultat le satisfasse. Contrairement à ce qu’il affirme, il termine la plupart de ses toiles en atelier, prenant modèle sur les premières peintures d’une série pour peindre les autres.

D’un caractère parfois difficile, prompt à la colère comme au découragement, Claude Monet est un grand travailleur qui n’hésite pas à défier la météo pour pratiquer sa passion. Monet résume sa vie ainsi de la meilleure manière : « Qu’y a-t-il à dire de moi ? Que peut-il y avoir à dire, je vous le demande, d’un homme que rien au monde n’intéresse que sa peinture – et aussi son jardin et ses fleurs ? »

Snow-effect-the-road-to-louveciennes

La route de Versailles à Louveciennes, effet de neige, 1870

Nous découvrirons tout au long de la semaine des toiles de ce peintre que j’affectionne particulièrement,

Bonne semaine,

L.

 

Publicités

2 réflexions sur “L’artiste de la semaine : Claude Monet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s