logo_lectures_louise_couleur

Quatrième de couverture

« Je sentais la pointe du crayon repérer les marques du temps, des épreuves, du chagrin… Un homme était en train d’écrire sur moi. De travailler sur ma peau. De marquer son territoire… »

Mon avis

Titre déjanté comme j’aime ! C’est d’ailleurs ce qui m’a attiré, sans oublier sa couverture acidulée.

Louise, la petite fille de Thérèse, est prête à se prostituer pour permettre à sa grand-mère d’aller chez Pierre Aston, son chirurgien esthétique.
Louise est très touchante. Elle se sacrifie même si ce n’est pas une évidence pour elle et ses interrogations la font douter. Sa seule préoccupation est le bonheur de sa grand-mère !
Ce roman est en quelque sorte un conte, je l’ai lu ainsi et je l’ai apprécié. Seul bémol, j’aurai bien continué un peu plus l’histoire parce qu’on s’y sent bien.

Roman divertissant !

Référence

Je me suicide et je reviens – Françoise DORNER – Éditions Albin Michel

EAN13 : 9782226398987

Novembre 2017